Un nouveau karting électrique

Date article: 12/06/02 Source: La Libre Gazette de Liège 12 juin 2002, http://www.lalibre.be
   

Sous la houlette d'Yves Toussaint, administrateur délégué, ingénieur électromécanicien, ingénieur en constructions navales et docteur en sciences appliquées et de Nicolas Naniot, administrateur et docteur en sciences appliquées, Green Propulsion, la spin-off liégeoise se penche sur la réalisation d'un kart de pré-série, possédant une batterie d'origine chinoise, silencieux et ne dégage pas de CO2.

Il bénéficie d'une autonomie de plus d'une heure et offre de meilleures performances. La grande innovation de cette "planche sur 4 roues" où tous les organes sont mis à nu, consiste en des batteries au Lithium ions plus saines pour l'environnement et qui permettent aussi de réduire les nuisances sonores causées par les moteurs thermiques des karts traditionnels. Ce nouveau kart de quelque 13 chevaux, bénéficiant d'une génération de batteries -48 kg contre 90 pour les batteries en plomb, une autonomie de 75 minutes au lieu de 12, et 60 minutes nécessaires pour la recharge- à la longévité double des engins traditionnels offre des performances supérieures à un kart thermique. Il pourra être équipé d'un système agissant sur la puissance du moteur en fonction du poids de l'individu. Fondée en décembre 2001, Green Propulsion est une spin-off du service de Mécanique du Transport de l'ULg spécialisé dans l'étude, les techniques de mesures et le développement de véhicules moins polluants. Société d'engineering, elle développe un prototype en phase de précommercialisation voyant tout d'abord si techniquement il est réalisable, si le bilan écologique est plus favorable et si on peut compenser le surcoût. L'avantage du karting est que l'engin revient toujours à son point de départ où il peut être rechargé tandis que la voiture de Monsieur Tout-le-monde doit être conçue pour accomplir 1 km jusqu'au centre commercial voisin ou pour parcourir l'Europe entière en vacances en cherchant de point où le recharger. D'autres projets sont en cours comme les bus urbains hybrides: un microbus de 6 m de long pour lequel la société a été choisie comme consultant d'une société française, mais également un bus de 9 m de long qui pourrait être prêt dans les prochaines semaines. Enfin, une voiture qui posséderait une autonomie de 80 km est également dans les cartons.

Contacts : Green Propulsion s.c.r.l.
Quai Banning 6. 4000 Liège
tél : 04.366.91.78
fax. 04.366.91.44
e-mail : info@greenpropulsion.be
http://www.greenpropulsion.be

Source : La Libre Gazette de Liège 12 juin 2002, http://www.lalibre.be